Aéroports : la solution pour éloigner les rapaces

366
novembre 2018
Thomas Kraft (CC-SA)

Chaque année, 800 collisions sont comptées entre les avions et les oiseaux. Les rapaces, qui sont les premières victimes, sont difficiles à éloigner des pistes d’aéroports. Face à ce risque, Airbus a fait appel à des spécialistes du comportement des oiseaux. Des éthologues du laboratoire Éthos(1) à Rennes ont trouvé une solution(2). « Nous avons d’abord testé des dizaines de signaux visuels, sur des oiseaux en captivité », explique Laurence Henry. Jusqu’à trouver le plus effrayant : deux gros points noirs sur un écran, entourés de cercles qui grossissent. Comme des yeux qui se rapprochent !

Les chercheurs ont installé ce dispositif à l’aéroport de Lourdes-Tarbes-Pyrénées. Succès : il y a près de trois fois moins de rapaces qu’avant. Les pies et les corbeaux s’éloignent aussi. Le dispositif reste efficace après cinq semaines d’utilisation. Des démarches sont en cours pour transférer la solution à des entreprises.

Tabs

Maryse Chabalier

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ