Des molécules pour la santé

367
décembre 2018
Marianne Le Fur poursuit ses recherches à Boston.
DR

La chimiste Mariane Le Fur synthétise des molécules qui améliorent l’imagerie médicale.

« Ce que j’aime, c’est chercher et trouver des molécules avec des propriétés adaptées à l’imagerie médicale. » À 27 ans, Mariane Le Fur est à la recherche de la molécule parfaite. Originaire de Plonévez-du-Faou, une « petite commune du Finistère », la jeune Bretonne est sûre de sa quête : « Quand on trouve une molécule qui fonctionne bien, c’est motivant ! »

« Et l’on se dit que c’est possible »

Pourtant, devenir chercheuse n’était pas acquis d’avance....

Claire Guérou

Ajouter un commentaire

LE DOSSIER