Des éponges pour nettoyer la mer

370
mars 2019
L’éponge marine Hymeniacidon perlevis se nourrit de bactéries. En purifiant l’eau, elle peut protéger les parcs à huîtres. Pierre Sauleau

Ces animaux peuvent dépolluer. Mais comment les élever ?

En filtrant l’eau pour s’alimenter, les éponges(1) accumulent des polluants biologiques et chimiques(2). Jadis considérés à tort comme des végétaux, ces animaux sont présents partout dans le monde, des eaux douces aux grandes profondeurs. Pierre Sauleau, biochimiste au LBCM(3) à Lorient, s’intéresse à l’espèce marine Hymeniacidon perlevis, abondante en Bretagne. Son défi consiste à élever ces éponges, plus précisément dans les zones à dépolluer.

Tabs

Renseignements
Marion Guillaumin

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ