Portraits

Marc Tramier est lauréat 2018 de la médaille de Cristal du CNRS(2). Alexis Chézière
Marc Tramier
47 ans
Biophysicien. Responsable de l’équipe microscopie à fluorescence quantitative à l’IGDR(1).
« Tout est bon à découvrir et à comprendre »

1

Qu’auriez-vous fait si vous n’aviez pas été chercheur ?
Mille autres choses ! Mon plus vieux souvenir est d’avoir voulu être berger. Puis conducteur de métro, prof de maths, ingénieur des eaux et forêts, directeur de colo, chercheur... J’ai pu pratiquer quelques-uns de ces métiers. Chercheur est celui qui me procure le plus de plaisir ! Si j’avais été conducteur de métro, cela m’aurait amusé un an ou deux, pas plus.

Tabs

2/ Aujourd’hui, qu’avez-vous trouvé ?

J’ai contribué à développer des méthodes de microscopie. L’objectif est de caractériser la dynamique des interactions et des activités des protéines, dans des échantillons vivants. Ces méthodes permettent de comprendre comment les êtres vivants fonctionnent, comment cela peut ne pas marcher et mener à la maladie.

Interviewé par
Claire Guérou

Ajouter un commentaire