Les géologues sont sur la brèche

373
juin 2019
Depuis l’ouverture de la brèche, les sédiments sont chassés vers l’est (au premier plan). À marée haute, la partie nord (à droite) du sillon devient une île.
Jérôme Ammann

Le sillon de Talbert est aujourd’hui coupé en deux. Il se déplace.

La mer a franchi le sillon de Talbert le 5 mars 2018. Un courant de marée a incisé la base du cordon de galets, qui serpente en mer sur 3,5 km, à l’ouest de Bréhat. La dune de sable et d’oyats(2) s’arrête aujourd’hui en petite falaise. La brèche atteint 40 m de large et trois mètres de profondeur. À marée basse, elle se franchit à pied sec. Mais par fortes marées, un courant puissant isole le sillon.

Cette érosion inquiète les riverains et les élus. Et si la...

Nicolas Guillas

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ