Vidéos ou télévision : une étude explique nos choix

Actualité

N° 376 - Publié le 7 novembre 2019
Nicolas Guillas

Magazine

4259 résultat(s) trouvé(s)

 

Comment regardons-nous la télévision, une chaîne YouTube ou Facebook live, et quelles valeurs associons-nous à nos consommations audiovisuelles ? Durant deux ans, Julien Bouillé et Amélie Bellion (photo), chercheurs en marketing et comportement du consommateur au Liris1  à l'Université Rennes 2, ont enquêté en partenariat avec le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). En plus de 68 entretiens, 350 volontaires ont participé à des expérimentations au laboratoire ou en ligne. Ils ont regardé des contenus et expliqué leurs choix. « Les consommateurs associent l'information à la télévision et le divertissement à Internet », résument les chercheurs.

L'environnement numérique est synonyme de « contenu très original, de nouveauté et de surprise. » Les Youtubeurs utilisent les stra-tégies d'éditorialisation du petit écran : « scénariser, contextualiser, penser en fonction du public. » La télévision reste une caisse de résonnance qui légitime les Youtubeurs qui y passent... même si l'émission a moins d'audience que leur chaîne. Le rapport est téléchargeable en ligne2.

Nicolas Guillas

1. Laboratoire interdisciplinaire de recherche en innovations sociétales. Les chercheurs se sont intéressés aux contenus en ligne, gratuits et légaux, y compris les contenus audios.
2. Sur les sites de l'Université Rennes 2 et du CSA.

TOUTES LES ACTUALITÉS

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest