Ils veulent stocker sous l’eau l’énergie des éoliennes

Actualité

N° 377 - Publié le 9 décembre 2019
CELINE QUERNIARD / IMT ATLANTIQUE
Thibault Neu et Albert Subrenat présentent une maquette du système Remora.

Magazine

4324 résultat(s) trouvé(s)

 

Nous savons produire de l’électricité verte, mais pas la stocker. Cela pourrait changer avec le système Remora1 développé par Thibault Neu, ingénieur au département recherche et innovation de Segula Technologies et Albert Subrenat, enseignant chercheur à l’IMT Atlantique à Nantes. L’idée est d’installer ce système en mer, associé à des éoliennes. Le surplus d’énergie produite fait tourner une pompe à eau. Celle-ci fait monter le niveau d’eau dans une chambre de compression. L’air aussi est comprimé (10 bars) et stocké dans de grands réservoirs sous-marins.

« À 100 m de profondeur, l’infrastructure de stockage profite de la pression de l’eau extérieure, équivalente à plus ou moins 10 bars », explique Albert Subrenat. Comment utiliser cette énergie stockée ? En inversant le fonctionnement du système. L’air pousse l’eau, qui fait tourner la pompe : ce générateur produit de l’électricité. L'énergie est redistribuée avec un rendement de 70 %. D’autres installations, hydrauliques ou solaires, pourront être associées à cette innovation.

Émilie Veyssié

1. Le projet est soutenu par l’Ademe dans le cadre de l’Appel à projet de recherche énergie durable 2017. Le système est breveté par Segula Technologies.

Albert Subrenat
02 51 85 82 93
albert.subrenat@imt-atlantique.fr

TOUTES LES ACTUALITÉS

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest