Extinction des dinosaures : un indice dans les sédiments

Actualité

N° 379 - Publié le 27 février 2020
ADOBE STOCK

Magazine

4259 résultat(s) trouvé(s)

 

Le crime a eu lieu il y a 66 millions d’années. Les victimes? Les dinosaures. Qui a causé leur disparition ? Deux suspects, un astéroïde massif et une série d’énormes éruptions volcaniques. Une équipe de scientifiques, dont Sietske Batenburg à Géosciences Rennes1, a tranché en janvier : le coupable est bien l’astéroïde2. Pour le confirmer, les chercheurs ont prélevé des sédiments près de Terre-Neuve. « Nous y avons étudié la coquille des foraminifères3, explique l’ingénieure de recherche, spécialiste des climats passés. La composition de l’oxygène qu’elle contient change en fonction de la température. » L’âge des coquilles étant connu, les scientifiques ont déterminé la température de l’air à plusieurs moments4. Verdict : « La température a augmenté 300 000 ans avant la disparition des dinosaures, sûrement à cause du volcanisme. » Mais à partir de 200 000 ans avant l’extinction, elle a chuté, signe que les éruptions ont cessé. Ces dernières sont donc innocentes. Verdict : il ne reste plus que l’astéroïde.

CLAIRE GUEROU

1. Équipe Paléo2D de l’Osur (CNRS, Université de Rennes 1).
2. Ce résultat a été publié le 17 janvier dans la revue Science.
3. Organismes marins avec une coquille calcaire.
4. L’oxygène a deux formes, dont les quantités varient selon la température. L’une compte 16 neutrons, l’autre 18. Les scientifiques étudient les proportions de ces deux isotopes pour connaître la température de l’air.

TOUTES LES ACTUALITÉS

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest