Au bout du monde, ils étudient le climat

En mission près des pôles

N° 380 - Publié le 8 avril 2020
L'installation de cabanes à l'ouest de Kerguelen, lors de la récente mission Palas 2, était un défi logistique pour l'Ipev. Elles abritent l'équipement et les sédiments extraits par carottage.
PHILIP DELINE - EDYTEM - INSTITUT POLAIRE FRANÇAIS

Magazine

4280 résultat(s) trouvé(s)

Pour comprendre notre climat, des chercheurs creusent au fond de l’océan Austral et sur ses îles. Deux campagnes se terminent avec l’Ifremer et l’Ipev.

Une campagne de carottages1 dans les quarantièmes rugissants ! Au mois de février, une équipe internationale2 a navigué dans l’océan Austral pour la deuxième campagne Acclimate. Objectif : mieux comprendre le passé climatique de cet océan, le plus gros réservoir de CO2 de la planète. Cette campagne fait suite à la première, en mars 2016, qui avait montré les variations de la circulation océanique et du climat. « L’idée est de comprendre le changement de circulation océanique depuis 40 000...
Cet article est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Connectez-vous

TOUT LE DOSSIER

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest