Comment bien se laver les mains ?

NINA LUEC

En touchant un objet contaminé par le virus, une poignée, un bouton d’ascenseur ou une barre de métro, nous recueillons sur la main des centaines de milliers de Sars-CoV-2, d'une taille minuscule (0,1 micromètre de diamètre).

Au fond des empreintes digitales

Nous avons tous appris à nous laver les mains. Mais savons-nous le faire correctement ? Pour la plupart d’entre nous, la réponse est non ! Consulter les onze étapes recommandées par l’Organisation mondiale de la santé est une bonne révision1. Un bon lavage de mains doit durer une minute minimum, à l’eau chaude. Pourquoi ? « Pour que le savon ait le temps de dissoudre la couronne de lipides qui entoure l’ARN2 du virus, précise le physiologiste André Giordan3. Après avoir rincé une première fois ses mains, l’idéal serait d’appliquer une seconde dose de savon, pour atteindre les virus situés au fond des sillons de nos empreintes digitales4, les dermatoglyphes. »

Les gels hydroalcooliques doivent être réservés pour la désinfection des mains, à l’extérieur de son domicile. « Deux des produits qui les composent, l’eau oxygénée et l’alcool creusent davantage les sillons palmaires, poursuit André Giordan. Des sillons plus profonds sont autant de caches pour les futurs virus, qui se déposeront sur les mains. » C’est pourquoi il faut se graisser les mains régulièrement,  par exemple avec une crème hydratante.

Enfin, pour désinfecter les objets en plastique ou en métal, le lavage avec de l’eau légèrement javélisée5 est le plus efficace pour détruire l’ARN du virus.

Notes
1. who.int/gpsc/tools/friction_lavage.pdf.
2. L'ARN (acide ribonucléique) est la commande qui permet au virus de se reproduire, quand il s'est introduit dans une cellule humaine.
3. Professeur honoraire à l'Université de Genève. Fondateur du Laboratoire de didactique et d'épistémologie des sciences.
4. La profondeur d’un sillon est d’environ 30 à 50 micromètres. Si le virus mesurait la taille d’un adulte, les sillons mesureraient plus de 500 mètres.
5. Un volume de Javel dilué dans cinq volumes d’eau toujours froide.

Ajouter un commentaire