Les grands trajets d'un petit oiseau

Actualité

N° 383 - Publié le 14 octobre 2020
BRETAGNE VIVANTE / MNHN
L’océanite tempête est surveillé depuis 50 ans. Un petit GPS permet aujourd'hui de suivre ses parcours.

Magazine

4259 résultat(s) trouvé(s)

Pour se nourrir, l’océanite tempête parcourt jusqu’à 180 km ! Pour la première fois, une étude révèle les trajets du petit oiseau nicheur de Molène.

L’océanite est le plus petit oiseau marin d’Europe1, mais il s’aventure très loin en mer. Durant la période de reproduction, les parents alternent pour couver leur unique œuf et se nourrir en mer durant deux à trois jours. Mais jusqu’où vont-ils ? Pour répondre à cette question, l’association Bretagne Vivante, le Parc naturel marin d’Iroise et l’Office français de la biodiversité ont suivi leur trajet cette année. L’archipel de Molène est un terrain propice pour les étudier2. Ses îles...
Cet article est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Connectez-vous

TOUTES LES ACTUALITÉS

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest