De la glace sur Mars

Actualité

N° 387 - Publié le 25 mars 2021
NASA / JPL CALTECH / UNIVERSITY OF ARIZONA
Des impacts de météorites révèlent de la glace sur la planète Mars.

Magazine

4259 résultat(s) trouvé(s)

 

La planète rouge cache de la glace ! Plus d’un quart de sa superficie est recouvert par du pergélisol1. Des impacts de météorites ont révélé cette glace, auparavant camouflée par une couche de sédiments de quelques centimètres. « Sans cette protection, la glace se transforme directement en vapeur car la pression atmosphérique est plus faible que sur Terre », explique Susan Conway, chercheuse en géomorphologie planétaire au LPG2 à Nantes. Aujourd’hui, l’objectif est de trouver des glaciers avec l’eau la plus pure possible pour espérer envoyer des astronautes sur Mars. « Ainsi, ils pourraient boire et produire du carburant grâce à l’hydrogène de l’eau, poursuit Susan Conway. Dans l’idéal, cette source devra être au plus près de l’équateur, où les conditions sont moins extrêmes. » Parvenu en février sur la planète rouge, le rover Perseverance3 est équipé de radars capables de détecter la présence d’eau. « Dans sa zone actuelle, il ne devrait pas y avoir de glace, mais qui sait ? Nous aurons peut-être une surprise… »

BENJAMIN ROBERT

1. Un sol gelé en permanence.
2. Laboratoire de planétologie et géodynamique (CNRS, Université de Nantes et Université d'Angers). Susan Conway a reçu la médaille de bronze 2020 du CNRS pour ses recherches.
3. Conçu par la Nasa, ce rover vise à rechercher les signes d’une possible ancienne vie microbienne sur Mars.

Susan Conway
02 76 64 51 53
susan.conway@univ-nantes.fr

TOUTES LES ACTUALITÉS

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest