Climat : l’archéologie littorale menacée

Actualité

N° 392 - Publié le 30 septembre 2021
MARIE-YVANE DAIRE
Sur la plage de Plougasnou-Saint-Jean-du-Doigt, les archéologues fouillent un site gaulois.

Magazine

4259 résultat(s) trouvé(s)

 

« L’élévation du niveau de la mer et l’intensification des tempêtes accélèrent l’érosion. Une partie du patrimoine archéologique est menacée », avertit Marie-Yvane Daire, directrice du Creaah1 à l’Université de Rennes 1. Cette spécialiste de la protohistoire2 a sonné l’alarme au côté d’une centaine de scientifiques réunis sur l’île d’Oléron lors du second colloque Homer3, un événement consacré aux relations entre l’homme et son milieu. Les participants venus de toute l’Europe, des États-Unis, du Canada et des Antilles, ont planché sur les défis actuels de l’archéologie littorale en Atlantique Nord. « Il y a un véritable enjeu d’archéologie préventive pour les sites submergés ou très bas dans l’estran. Concernant les sites côtiers, le risque vient aussi des projets d’aménagement. Dans tous les cas, nous devons trouver des solutions, de nouvelles méthodes d’intervention et de protection. » Les chercheurs présenteront leurs conclusions dans un ouvrage à paraître en 2023.

ALEXANDRA D’IMPERIO

1. Centre de recherche en archéologie, archéosciences, histoire.
2. Période de transition entre la préhistoire et l’invention de l’écriture.
3. Organisé par le Creaah et la Drac de Nouvelle-Aquitaine du 28 septembre au 2 octobre 2021.

TOUTES LES ACTUALITÉS

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest