Quel avenir pour l’océan Arctique ?

Actualité

N° 396 - Publié le 27 janvier 2022
CC BY-SA 1.0 / U.S GEOLOGICAL SURVEY
La fonte des glaces en Arctique a des conséquences sur la dynamique océanique.

Magazine

4259 résultat(s) trouvé(s)

Océanographe à Brest, Camille Lique décrypte le fonctionnement de l’océan Arctique afin d’appréhender les changements à venir.

La banquise de l’océan Arctique ne cesse de fondre. En 20 ans, sa superficie a perdu l’équivalent de la surface de l’Europe et son épaisseur a diminué de moitié1. « En fondant, la glace est remplacée par l’océan qui absorbe davantage de chaleur et cause un réchauffement 2 à 4 fois supérieur au pôle », explique Camille Lique, chercheuse en océanographie à l’Ifremer de Brest2. Elle étudie les mutations engendrées par le changement climatique dans le bassin arctique et ses conséquences sur la...
Cet article est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Connectez-vous

TOUTES LES ACTUALITÉS

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest