Le dénouement des fils torsadés

399
mai 2022
BENJAMIN ROBERT
Jérôme Crassous, physicien rennais, a renouvelé une expérience vieille de plus d'un siècle.

Il est dorénavant possible de prédire le nombre de torsions à effectuer entre plusieurs fibres pour obtenir un fil robuste. Une découverte made in Bretagne !

Lin, coton, chanvre… voire des cheveux. Les humains ont toujours utilisé des fibres de toute nature. Il suffit d’en aligner plusieurs, les unes à côté des autres, puis de les tourner entre elles pour fabriquer un fil qui reste agrégé en une tige unique. « Sans torsion, il n’y a aucune cohésion entre les fibres. À l’inverse, si elles sont trop tournées elles finissent par se casser », explique Jérôme Crassous, physicien à l’Université de Rennes 1. Il s'est donné une mission : trouver l’entre-...

BENJAMIN ROBERT

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ