« Des Ukrainiens parlent d’une vie avec plus de sens »

401
septembre 2022
ROMAIN HUËT

L’ethnographe Romain Huët a passé un mois en Ukraine dans le cadre de ses recherches. Il veut comprendre les motivations des civils restés sur place malgré la guerre.

L’Irak, la Syrie. Maintenant, l’Ukraine. Ethnographe1 à l’Université Rennes 2, Romain Huët est un habitué des terrains de guerre. « J’y vais afin d’étudier le quotidien des populations qui sentent le monde s’effondrer autour d’elles », explique-t-il. Après l’invasion russe, il s’est rendu près des lignes de front ukrainiennes le 15 avril, avec son dictaphone et de quoi écrire pour recueillir de précieux témoignages.

Une nouvelle liberté…

Son...

Benjamin Robert

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ