Déchets radioactifs : le casse-tête du stockage

405
janvier 2023
Nucléaire : Au coeur de l'atome
V. DUTERME / ANDRA
Stockage de déchets de faible et moyenne activité au centre de stockage de l'Aube, l'un des deux centres de gestion des déchets radioactifs français exploités par l'Andra.

Toute application nucléaire génère des déchets. Plus ou moins dangereux, ils sont classés et stockés pour protéger les populations et l’environnement.

Gravats, outils usés, vêtements… Les matériaux destinés à être jetés mais qui contiennent de la radioactivité sont multiples. En France, 60 % proviennent de l’exploitation des centrales nucléaires1. Le reste est issu d'autres secteurs de l’industrie, du médical, de la recherche et de la défense. Problème : ces déchets radioactifs ne sont ni valorisables ni recyclables.

Étroitement surveillés

Leur radioactivité est due aux noyaux instables qu’ils...

MARIE HILARY

Ajouter un commentaire

LE DOSSIER