Chasse à la baleine : des extinctions dès le Moyen Âge ?

Actualité

N° 413 - Publié le 26 octobre 2023
© NOAA US. NATIONAL MARINE FISHERIES SERVICE
a. Baleine franche de l'Atlantique Nord - b. Baleine grise.

Magazine

4259 résultat(s) trouvé(s)

 

Fortement décriée de nos jours, la chasse à la baleine aurait eu des conséquences irréversibles plus tôt qu'on ne le pensait. Les Basques furent parmi les premiers à la pratiquer dans un but commercial, au 11e siècle. Cette pratique s’industrialisa aux quatre coins du globe dès le 19e siècle, mais il se pourrait qu’elle ait causé la disparition de certaines espèces au Moyen Âge. C’est l’hypothèse avancée par le chercheur norvégien Youri van den Hurk1, dans une étude qui vient de paraître. Pas moins de 700 ossements de baleines de l’Europe atlantique ont été rassemblés sur une période tout aussi impressionnante, s’étendant de 3 500 avant notre ère jusqu’au 18e siècle.

Analyse des os

 

« J’ai ressorti pour l’étude une vertèbre de baleine que j’ai découverte il y a 15 ans sur le site de Guéthary, dans le pays basque », raconte Brice Ephrem, chercheur au Creeah2 à Rennes qui a contribué à l’étude. Lors de l’analyse des os, c’est la surprise : de nombreux spécimens de baleine franche et de baleine grise sont identifiés, deux espèces qu’on ne retrouve plus dans l’Est de l’Atlantique Nord. Il faut dire que du-rant l’époque médiévale, les Basques, les Normands, les Anglo-Saxons ou encore les Scandinaves chas-saient ces cétacés. « On peut donc penser que cela a eu un effet direct sur ces populations de baleines et a peut-être même provoqué leur disparition dans cette partie de l’Atlantique », estime l’archéologue, qui nuance : « Il ne faut cependant pas exclure les conditions climatiques et environnementales. » Reste à déterminer pourquoi ces espèces auraient été ciblées, peut-être pour leur abondance ou pour la facilité à les chasser.

Nolane Langlois

1. Post-doctorant à l’Université norvégienne des sciences et de la technologie.
2. Centre de recherche en archéologie, archéosciences, histoire.

TOUTES LES ACTUALITÉS

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest