« L’adaptabilité est nécessaire pour étudier le vivant »

Portrait

N° 415 - Publié le 21 décembre 2023
© JEAN-CLAUDE MOSCHETTI / ECOBIO / CNRS IMAGES
L'épreuve par 7
Stéphanie Llopis

Technicienne en environnements géo-naturels et anthropisés au laboratoire Ecobio¹ à Rennes, et référente technique du plateau d'écologie expérimentale Ecolex.

Magazine

4259 résultat(s) trouvé(s)
Qu'est-ce qui vous motive à aller travailler tous les matins ?

Le fait que chaque jour soit différent ! Je peux aller plusieurs fois par semaine sur le terrain, sur un lac ou dans les champs, mais aussi réaliser une expérience au laboratoire et participer à des réunions. J’aime cette polyvalence.

Cet article est réservé aux abonnés
Déjà abonné ? Connectez-vous

TOUS LES PORTRAITS

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest