Portraits

© Fanch Galivel
Sylvain Huchette
39 ans
Fondateur et gérant de France Haliotis.
Interviewé par téléphone par Nathalie Blanc depuis Plouguerneau, où il a implanté son élevage d’ormeaux.

« J’étais tenté par l’aventure de l’entreprenariat. »

1

Qu’auriez-vous fait si vous n’aviez pas été chercheur ?

Ce que j’ai fait : entrepreneur ! Quand je suis rentré en France, après mes études en Australie, je n’avais pas vraiment de réseau dans le monde de la recherche. Et puis j’étais tenté par l’aventure de l’entreprenariat. J’ai donc fondé France Haliotis.
Mais je fais toujours de la recherche : appliquée à l’élevage d’ormeaux, bien sûr, mais aussi de manière plus fondamentale, dans le cadre de partenariats avec d’autres laboratoires académiques : sur la valorisation des algues par l’ormeau, sur les réponses adaptatives possibles des ormeaux au réchauffement climatique et à l’acidification des océans, sur la biominéralisation de la coquille...

2

Aujourd’hui, qu’avez-vous trouvé ?

J’ai trouvé comment vivre ma passion - l’ormeau et son environnement, le milieu marin - et aussi une équipe avec qui la partager.

3

Le hasard vous a-t-il déjà aidé ?

Je ne sais pas si je crois au hasard… Je pense plutôt que les situations sont provoquées, qu’elles sont le fruit d’un parcours, de choix. Et que même s’il y a une part de hasard, c’est quand même nous qui tenons la barre.

4

Qu’avez-vous perdu ?

Ma liberté ! C’est peut-être la seule chose que je regrette dans la création de mon entreprise : je la porte sur mes épaules et je ne peux pas la poser. Ce serait catastrophique pour moi et ma famille.

5

Que faudrait-il mieux ne pas trouver ?

La façon d’avoir un élevage d’ormeaux totalement automatique et de niveau industriel. Un peu comme ce qui se passe pour le saumon. Je ne le souhaite pas, ni pour l’environnement, ni pour l’espèce.

6

Quelle est la découverte qui changerait votre vie ?

Après un long moment d’hésitation…] Peut-être une machine pour ralentir le temps et avoir des journées plus longues. Le souhait de tout chef d’entreprise ?

7

Qu’est-ce qui vous ferait douter de la rationalité ?

La nature humaine ! En fait, nous sommes rationnels dans notre pensée, notre raisonnement, mais irrationnels dans nos comportements.

Ajouter un commentaire