Une pierre pour aider les porcs à mieux digérer

318
mars 2014
© CC by Klaus Hopfner

Elle s’appelle chabasite. Venue d’Italie, cette pierre volcanique pourrait intéresser les éleveurs de porcs bretons. Car des ingénieurs de l’Institut du porc (Ifip) ont confirmé qu’elle pouvait diminuer la quantité d’azote rejetée par les cochons. Dans leur test, les ingénieurs ont intégré de la poudre de chabasite à hauteur de 3 % dans la ration alimentaire d’un groupe de porcs. Et ont mesuré une diminution de 12 % de l’azote dans le lisier et de 18 % des émissions d’ammoniac dans l’atmosphère, par rapport à un groupe témoin. « Le mécanisme d’action n’est pas encore identifié, mais aucun effet délétère n’a été constaté sur les animaux », explique Nadine Guingand, de l’Ifip. Il semblerait que la chabasite améliore le confort digestif des porcs. Par contre, cette mesure entraîne une hausse du prix de production, de quatre centimes par kilo. La chabasite est pour l’heure importée d’Italie. Des gisements existent également aux États-Unis ou en Allemagne. D’autres études sont en cours dans la région, notamment à la ferme expérimentale de Kerguéhennec, pour en savoir plus sur les effets de cette pierre.

Renseignements

Rens. : Nadine Guingand
nadine.guingand@ifip.fr

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ