Portraits

DR
Emmanuel Giudice
Chimiste et bio-informaticien
Il a participé à une étude internationale publiée dans la revue Nature Structural & Molecular Biology en octobre 2015.

"Je construis des modèles moléculaires"

Emmanuel Giudice est enseignant-chercheur à l’Institut de génétique et développement de Rennes (IGDR), spécialisé en modélisation moléculaire.

Notre objet d’étude est le ribosome. C’est une machine moléculaire présente dans tous les organismes vivants : les plantes, les algues, les bactéries, les champignons, vous et moi ! Le ribosome lit un plan, le code génétique, et construit les protéines qui sont les constituants à la base de toutes les cellules de l’organisme. Le ribosome est un objet d’étude très important. D’une part, il est la cible de la moitié des antibiotiques utilisés en milieu hospitalier. Et pour contrer la résistance aux antibiotiques, il faut comprendre comment le ribosome et les antibiotiques fonctionnent. D’autre part, si le ribosome se forme de façon anormale, s’il synthétise des protéines qui ne sont pas  correctes, des pathologies graves apparaissent. Avec des collègues du MRC, le Laboratoire de biologie moléculaire de Cambridge, nous avons étudié comment une perturbation de l’assemblage du ribosome est liée à des pathologies caractérisées par l’apparition récurrente de cancers du sang (syndrome de Shwachman-Diamond). Cette pathologie n’avait jamais été étudiée de cette façon-là. Pour cette étude, j’ai réalisé la construction du modèle moléculaire. Nous avons modélisé à l’échelle atomique une partie du ribosome, les protéines et l’ARN, pour comprendre comment la structure du ribosome interagit avec les autres objets biologiques. L’assemblage du ribosome, à cette étape de sa formation, n’était pas compris auparavant, ni chez l’homme, ni chez aucun organisme.

Tabs

Propos recueillis par
Nicolas Guillas

Ajouter un commentaire