Climat : La forêt change

Que deviendra la forêt sous le climat du 22e siècle ? Une étude prospective démarre en Bretagne.

Comment la forêt bretonne va-t-elle évoluer avec le changement climatique ? Le Centre régional de la propriété forestière (CRPF) a lancé en janvier une étude prospective pour le comprendre. La mission de cet organisme est de « développer la gestion durable des forêts privées », résume Michel Colombet, le délégué régional Bretagne du CNPF(1) à Rennes.

372
mai 2019
La forêt du futur
Des chênes, des châtaigniers, des pins...

La forêt recouvre 14 % du territoire de la Bretagne(9). Sa surface, qui augmente de 3000 hectares chaque année, a progressé de plus de 58 % depuis 1981. Les arbres colonisent les landes, les friches, les fonds de vallées et les terres qui ne sont plus cultivées. Cette forêt est morcelée mais répartie sur l’ensemble du territoire régional. Elle est composée de feuillus à 74 %. Les essences les plus importantes sont les chênes pédonculé et rouvre, suivis du châtaignier et du hêtre. Parmi les autres feuillus, très variés, citons le frêne, le bouleau et le saule. Les résineux représentent 26 % des essences, notamment les pins sylvestre et maritime, l’épicéa de Sitka et le Douglas. La forêt a un rôle écologique important, notamment pour la biodiversité, le stockage du carbone, la préservation de la qualité de l’air et de l’eau. Le bois est également une source d’énergie renouvelable.

Tabs

Nicolas Guillas

Ajouter un commentaire

LE DOSSIER