Que lui trouvent-ils ?

257
septembre 2008
© Sébastien Damoiseau
Pour passer inaperçue, l’araignée crabe a des couleurs proches de celles des feuilles. Certains membres de cette espèce sont même capables d’adapter leur couleur à celle des fleurs.

Elle n’est pas très belle, un peu envahissante et mord. Rien de très engageant. Et pourtant, ces scientifiques sont sous le charme. Pourquoi ?

Alain Canard, chercheur

«Croyez-le ou non, mais j’ai toujours  eu la phobie
des araignées !
Et finalement, j’ai eu comme un coup de foudre lorsque j’ai commencé à les étudier. C’est quelque chose qui ne s’explique pas, la passion. Et c’est intéressant de constater que les gens ne sont pas neutres à propos de cet animal. Soit ils la considèrent comme une “sale bête”, soit ils pensent qu’il faut l’aider pour ne pas qu’elle disparaisse...



Cyril Courtial, naturaliste

«Justement, c’est parce qu’elles ne sont pas très aimées ni très connues qu’elles me plaisent. Et elles intéressent !
La preuve, les gens me posent beaucoup de questions, même si la première est toujours la même : « Est-ce quelles sont venimeuses ? » Et puis, les invertébrés ne se limitent pas aux papillons et aux libellules !

 

 

Christine Rollard, arachnologue

«Ce n’est pas une passion depuis que je suis toute petite, mais j’aime la nature et donc les araignées comme faisant partie d’un tout. Petit à petit je me suis concentrée sur elles et j’ai découvert un monde que je ne connaissais pas.

 

 


 

 
Frédéric Ysnel, chercheur

«C’est Alain Canard qui m’a transmis sa passion. Je n’étais pas particulièrement fan des araignées étant jeune, mais elles ne me faisaient pas peur. Les gens, dans leur majorité, ont des idées fausses : ils les voient agressives et méchantes, c’est faux.
La plupart des espèces sont inoffensives et certaines ont des couleurs magnifiques ! C’est un animal passionnant à chasser comme à étudier. La preuve, j’en collecte même pendant mes vacances !

 

Ajouter un commentaire

LE DOSSIER