Une roue à aube mobile arrive sur le marché

260
décembre 2008
© DR

Depuis début octobre, l’hydrolienne Hydro-gen de la société l’Aquaphile se place sur le marché des énergies maritimes.

La commercialisation arrive après deux ans de tests à l’Aber-Wrach, au large du Finistère, sur un prototype conçu avec l’École nationale d’ingénieurs de Brest(1).
« L’hydrolienne repose sur le principe des roues à aubes, explique David Adrian, responsable du projet, une technologie qui a produit de l’énergie pendant plusieurs siècles. » Mais qui a été améliorée. Grâce à une structure qui « stabilise la roue et accélère le courant par effet tuyère, pour produire plus d’énergie. »
À la différence des éoliennes offshore ou aux autres hydroliennes, Hydro-gen est mobile, amarrée sur son site par des lignes de mouillage. 

Tabs

Renseignements

David Adrian
Tél. 06 66 82 91 38
contact@hydro-gen.fr - www.hydro-gen.fr

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ