Du plancton marin dans les arbres !

261
janvier 2009
© DR

C’est une première. Des paléontologues rennais ont découvert des organismes marins dans des fragments d’ambre vieux de 100 millions d’années.

«C’est une découverte inattendue ! » Didier Néraudeau et Vincent Girard, paléontologues à l’Université de Rennes1(1), sont unanimes. Découvrir du plancton marin dans de l’ambre, résine qui coule du tronc des conifères, est un phénomène surprenant.

« Habituellement on y trouve des insectes, des champignons », précise Vincent Girard, qui vient de consacrer sa thèse au sujet. La présence d’organismes unicellulaires vivant jusqu’à plusieurs mètres de profondeur en mer signifie que les conifères en question étaient en bordure de côte lorsqu’ils ont sécrété cet ambre, il y a 100 millions d’années.

Or les fragments étudiés proviennent de carrières situées près de Rochefort et d’Angoulême en Charente-Maritime, des villes qui ne sont plus en front de mer aujourd’hui. « Cela nous donne des indications précieuses sur le trait de côte à l’époque, explique Didier Néraudeau. Mais sur le plancton également, car les cellules, de quelques micromètres de diamètre, sont parfaitement préservées dans l’ambre. Il s’avère même que certains types de diatomées ont 20 à 30 millions d’années de plus que ce qu’on pensait ! »

Début 2008, l’équipe avait déjà retrouvé des plumes jusqu’alors inconnues dans des morceaux d’ambre provenant des mêmes carrières(2). Qui sait quelles surprises elles nous réservent encore.

Tabs

Renseignements

Didier Néraudeau
Tél. 02 23 23 61 44
didier.neraudeau@univ-rennes1.fr
Vincent Girard
Tél. 02 23 23 56 89
vincent.girard@univ-rennes1.fr

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ