« Je travaille sur des ondes hautes fréquences qui seront utilisées dans un avenir proche »

Portrait

N° 265 - Publié le 7 novembre 2014
© DR
Ce que je cherche
Ronan Sauleau
Électronicien

Magazine

4324 résultat(s) trouvé(s)
Il a reçu la médaille de bronze du CNRS, qui lui a été remise officiellement en mars 2009.


Je travaille sur les ondes, de façon... diversifiée ! Une part de mes recherches concerne les ondes millimétriques. Ce sont des ondes à hautes fréquences, entre 30 et 300GHz, bien plus élevées que celles de nos téléphones portables actuels. Les fréquences plus basses utilisées aujourd’hui par la plupart des applications sans fils seront bientôt saturées. Le passage aux ondes millimétriques, pour le téléphone haut débit, par exemple, permettra de pallier ce phénomène. En parallèle, avec des biologistes, nous menons des études sur les interactions de ces ondes avec le vivant, pour proposer si besoin des précautions d’usage avant le déploiement.

Je conçois également des antennes millimétriques pour des radars automobiles embarqués. Ces instruments permettent pour l’instant de réguler automatiquement sa vitesse sur celle du véhicule qui précède et nécessitent une excellente résolution et une portée contrôlable, caractéristiques des ondes millimétriques. Dans l’avenir, ces radars pourraient détecter des obstacles sur la route et préparer le véhicule aux chocs éventuels. Nos antennes, pas plus grandes qu’un bloc de Post-it, partent aussi dans l’espace, à bord des satellites de télécommunication.

Je consacre une autre partie de mon temps aux structures périodiques. Ce sont des structures géométriques qui se répètent, et avec lesquelles les ondes interagissent. Il y en a dans la “grille” de la porte des fours micro-ondes, par exemple. Je cherche des structures qui confèrent aux ondes des propriétés voulues. Et je développe aussi des outils de calcul numérique, mais c’est un autre sujet... »

PROPOS RECUEILLIS PAR Céline Duguey

TOUS LES PORTRAITS

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest