Nouveaux médias : la pub s’adapte

274
mars 2010
© Céline Duguey

Des entreprises imaginent les promos de demain.

Les coupures pub ont-elles vu passer leur heure de gloire ? Les partenaires du projet Pubimage, clos le 28 janvier dernier, le pensent. « Les nouveaux médias apportent le besoin d’une nouvelle forme de publicité », explique Jean-Yves Chalm, conseiller en communication.

Pendant deux ans, quatorze partenaires se sont intéressés aux nouveaux supports : « la télévision sur mobile, résidentielle et la radio numérique », détaille Hugues Deghorain, responsable du projet chez Alcatel-Lucent. Le résultat est un service personnalisé, où la publicité, choisie en fonction d’un profil renseigné par l’utilisateur, apparaît sous les programmes, sans coupure. « S’il veut plus d’infos, l’utilisateur peut cliquer sur ce bandeau. Il pourra alors visionner, bloquer, enregistrer, envoyer à un ami l’offre promotionnelle. » Ou l’envoyer sur son smartphone et recevoir des bons de réduction pour des magasins à proximité, grâce à la géolocalisation.

Techniquement, Pubimage a permis d’améliorer le ciblage utilisateur pour réussir à déterminer qui regarde quoi et ce pour tous les abonnés, en simultané ! Et le “cross média”, pour faire passer les mêmes infos de la TNT au mobile, à la radio mobile.

Les volontaires, recrutés par le laboratoire Lestic de Lorient, pour tester cette innovation, ont trouvé l’application simple d’utilisation, mais rechignent à l’idée que la publicité soit une activité supplémentaire pour eux. Pubimage devrait donc, dans un second projet, proposer un service plus  simple pour l’utilisateur, voire  entièrement automatique. La  publicité restera-t-elle passive ?

Renseignements

Hugues Deghorain
Tél. 06 03 17 94 27
hugues.deghorain@alcatel-lucent.fr

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ