La banquise à la dérive

279
septembre 2010
© Pink floyd88 a

Constater la fonte des glaces. C’était l’objectif des quatre Robinsons des glaces partis en août dernier avec le soutien d’Océanopolis, à Brest, vers le Grand Nord. En kayak, ils devaient rejoindre un morceau de banquise et se laisser dériver.

Malheureusement, la glace a fondu plus vite que prévu et la maigreur des plaques ne leur a pas permis d’établir leur campement plus de quatre jours. « La banquise pluriannuelle de l’Arctique, qui joue un rôle dans la régulation du climat, devient de moins en moins résistante, se détache plus vite ce qui accélère sa disparition », explique Emmanuel Hussenet, responsable de l’expédition.

En 2003, les scientifiques prévoyaient une fonte totale en 2050. Elle pourrait arriver dans deux ou trois ans.

Renseignements

Emmanuel Hussenet
e.hussenet@yahoo.fr

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ