Des avatars qui discutent

Une société de Lannion transforme les avatars en agents intelligents, capables de dialoguer en langage naturel.

Se retrouver sur Internet nez à nez avec des avatars est devenu une chose assez courante. Ils sont de plus en plus réalistes avec des traits et des expressions proches de l’humanité.

280
octobre 2010

La société Dialonics, elle, ne s’intéresse pas à leur aspect extérieur, mais à leur langage. Ses agents sont intelligents, capables de dialoguer en langage naturel, de répéter et de mémoriser des informations. « Parce qu’ils ont été formés ! », explique Nicolas Renard, le responsable commercial. Grâce au langage de programmation NabuTalk, créé spécialement par quatre des fondateurs(1) de Dialonics pour le dialogue en langage naturel. La société lannionnaise, fondée en 2009, vend les droits d’exploitation à ses clients qui paramètrent ensuite leur agent en fonction de leurs besoins : registre de vocabulaire...

Les agents artificiels sont  tout à fait adaptés pour traiter des problèmes répétitifs, comme les réponses à des questions pratiques ou  celles posées dans les forums. Et Dialonics  va plus loin : elle travaille sur des robots capables de traduire le mot en action.

Tabs

Renseignements

Nicolas Renard
Tél. 02 96 48 21 10
contact@dialonics.com

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ