Une industrie agroalimentaire adapte sa consommation électrique

Environ 90% de l’énergie consommée en Bretagne est importée, ce qui rend fragile l’approvisionnement en électricité. EDF a donc lancé en 2010 le programme Énergie Bretagne innovation (Enbrin). Il conseille et finance les entreprises pour les aider à maîtriser leur consommation.

Après le décalage de la demande en électricité pour éviter les pics journaliers(1), c’est à la diminution des besoins énergétiques d’être évoquée. Socavol, société d’abattage et de conditionnement de volailles basée à Saint-Brandan (22), a témoigné le 5 avril auprès des autres industriels. L’entreprise s’est équipée d’un nouveau moteur électrique qui a permis une économie d’énergie moyenne de 10%. Alors que les moteurs traditionnels fonctionnent continuellement à plein régime, il est équipé d’un système de variation électronique qui ajuste la vitesse du moteur aux besoins de l’usine.

298
mai 2012

Tabs

Renseignements

enbrin.edf.com

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ