Quel avenir pour les ressources minérales en mer ?

305
janvier 2013

2030. C’est la date à laquelle se projette l’ouvrage sur les ressources minérales dans les grands fonds océaniques, récompensé par un prix spécial lors des trophées de l’Ifremer, le 22 novembre dernier. Menée principalement par l’équipe Géosciences marines du centre Ifremer de Brest, cette étude prospective nationale répond aux questions concernant l’évolution de la recherche, des technologies d’exploration et d’exploitation, de socio-économie et d’environnement liées à ces ressources.

Elle rassemble ainsi des propositions concrètes d’actions, dont certaines ont d’ores et déjà été reprises par le Comité interministériel de la mer. Ce dossier est complété par le projet Futuna, financé par un consortium public-privé, qui a pour objectif d’explorer le potentiel en ressources minérales de la zone économique exclusive de Wallis-et-Futuna, dans l’océan Pacifique. Trois campagnes ont déjà été menées depuis 2010 (lire Sciences Ouest n°283 - janvier 2011).

Tabs

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ