Rennes ouvre la voie aux objets communicants

Le projet s’appelle Lora Fabian. Il doit permettre de déployer une couverture radio longue portée (trois kilomètres) dédiée à l’expérimentation d’objets communicants.

323
septembre 2014

Cette technologie a l’avantage d’être peu consommatrice d’énergie, de mémoire et de puissance, ce qui est parfaitement adapté aux capteurs, base des objets communicants. En contrepartie, la bande passante est restreinte et l’émission n’est possible que quelques secondes par heure. Une première borne, mise à disposition par la société rennaise Kerlink, est déjà installée à l’école Télécom Bretagne et une seconde prendra place au Labfab, à l’école des Beaux-Arts, en septembre. Pavés qui s’illuminent lorsqu’on s’approche, ouverture de portes à distance... « L’objectif est d’étudier les réactions du réseau mais aussi de voir ce que les étudiants, les utilisateurs imaginent ! », explique Laurent Toutain, professeur à Télécom Bretagne et porteur du projet. Faites marcher votre imagination, c’est ouvert à tous !

Tabs

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ