Hygiène ou cosmétique?

323
septembre 2014
Vinicius Pinheiro CC BY SA

Un dentifrice qui rend les dents blanches est-il un produit cosmétique, d’hygiène, ou de soin ? Si la question peut laisser perplexe, elle trouve rapidement réponse auprès des professionnels de la filière.

Selon les textes européens, est considéré comme produit cosmétique toute substance ou tout mélange destiné à être mis en contact avec les parties superficielles du corps humain (épiderme, systèmes pileux et capillaire, ongles, lèvres et organes génitaux externes) ou avec les dents et les muqueuses buccales, en vue, exclusivement ou principalement, de les nettoyer, de les parfumer, d’en modifier l’aspect, de les protéger, de les maintenir en bon état ou de corriger les odeurs corporelles.

Le dentifrice est donc un produit cosmétique, de la catégorie hygiène (comme le shampoing et le gel douche...). Les trois autres catégories étant : le maquillage, les soins (antiacné...) et le parfum. La distinction entre hygiène et soin tient aux ingrédients et à la formulation. Les produits de soin doivent répondre à des contraintes particulières.

À la lecture des emballages, la distinction n’est néanmoins pas toujours évidente !

Tabs

Michèle Le Goff

Ajouter un commentaire

LE DOSSIER