Place à l’impression 3 D en cuisine !

349
février 2017
DR

 

Demain, nos aliments seront-ils imprimés ? C’est la question à laquelle réfléchit le Centre culinaire contemporain de Rennes, en lançant le projet de recherche collaboratif “Manger 4D”. Un projet autour de l’impression 3D alimentaire, mais aussi des opportunités digitales pour la filière alimentaire. Le projet en phase d’amorce repose sur la création d’un living lab, avec l’utilisateur placé au centre. « Il nous paraît déterminant d’impliquer les usagers dès cette phase d’expérimentation, pour créer les usages et mesurer l’acceptabilité de ces techniques », explique Freddy Thiburce, directeur général du centre. Des premiers tests ont été effectués sur deux machines commercialisées actuellement : la PancakeBot, qui permet de travailler la pâte à crêpes, et la Choc Edge, le chocolat. Une tour Eiffel en pâte à crêpes a été réalisée à cette occasion ! (photo). « Nous espérons aboutir à la création de nouvelles imprimantes 3D plus polyvalentes, répondant aux attentes des consommateurs et professionnels. » Les partenaires académiques, centres techniques et institutionnels (1) ainsi que sept entreprises bretonnes ont déjà rejoint le projet (2). « Notre objectif est d’atteindre un consortium de vingt-cinq entreprises. » Reste aussi à trouver le financement public.

Tabs

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ