25 janvier 1799 : l’Ouest tremble

371
avril 2019
La géologue a étudié le séisme vendéen de 1799.
Julie Danet

La Brestoise Caroline Kaub compare des séismes actuels et anciens.

Il est 4 h du matin, le 6 pluviôse de l’an VII de la République. En Vendée, les habitants du Marais breton sont réveillés par une forte secousse. Ce 25 janvier 1799, des maisons se lézardent, certaines s’écroulent, des digues se rompent. Des vagues fortes secouent les bateaux de la baie de Bourgneuf, dans l’estuaire de la Loire et à Belle-Île. « Ressenti jusqu’à Brest, Bordeaux et Orléans, ce séisme est, de mémoire d’homme, le plus fort que l’Ouest ait subi, explique Caroline Kaub. À Brest,...

Julie Danet

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ