Un musée pour jouer avec le vent

La scénographie inventive du musée de l’éolien invite les visiteurs à pédaler pour faire tourner une éolienne. DR

Éolien en mer : le centre Éol vient d’ouvrir à Saint-Nazaire

C’est dans l’écluse fortifiée du port de Saint-Nazaire, à côté du sous-marin Espadon, que le centre d’exposition Éol a ouvert ses portes, début février. Il invite les visiteurs à découvrir l’univers de l’éolien en mer et le parc qui devrait émerger en 2022 au large du Croisic.

Pédaler pour produire de l’électricité

Soufflez sur le petit moulin ! Ce fil rouge de l’exposition déclenche la projection d’une série de films courts, esthétiques et instructifs, sur l’histoire de l’Homme et du vent. La suite relève du défi sportif : en selle ! « Plus vous pédalez vite, plus vous générez du vent, plus cette éolienne produit de l’électricité », explique Pierre Laisne, coordinateur du centre Éol. Deux cyclistes improvisés appellent deux autres visiteurs à la rescousse. Souffle court, joues rougies, rires... « À quatre, nous produisons plus de vent. Et cela crée des rencontres ! »

Un dédale de vitrines illustre les innovations utiles, parfois farfelues, liées à l’arrivée de l’électricité. « Nous avons voulu montrer les évolutions de la production d’électricité en France, poursuit Pierre Laisne. En 1960, la part des énergies renouvelables était de 56 % (hydraulique) et celle du nucléaire de 0,2 %. Aujourd’hui, elles sont respectivement de 16 % et 71 %. »

Une terrasse panoramique

En accès libre, la terrasse panoramique de l’écluse fortifiée offre une vue à 360 ° sur la ville, le port, l’estuaire et l’étonnante anamorphose de l’artiste Felice Varini. Juste en bas s’étend un terrain vague qui accueillera le site d’assemblage des 80 éoliennes du futur parc, à partir de 2020. Premier du genre en France, il devrait produire 480 mégawatts, soit l’électricité nécessaire à 720000 personnes (hors chauffage). Quatre tables d’orientation indiquent les lieux-phares de l’éolien à Saint-Nazaire. À noter également, une application présente en détails le projet et les acteurs locaux impliqués dans la construction des nacelles, les fondations et les sous-stations électriques.

Témoignages et jeu

Entrons dans l’espace dédié à l’éolien en mer. Dans un décor de chantier, les hommes et les femmes qui travaillent sur les parcs éoliens en mer témoignent de leur quotidien. De leur conception à leur construction, il y a mille contraintes qu’un jeu interactif invite ici à comprendre. Pour finir en beauté, le visiteur est littéralement plongé dans un parc éolien, depuis ses profondeurs au sommet de ses mâts.

Le futur parc éolien

  • Il sera construit à 12 km des côtes, sur le site du banc de Guérande.
  • Les 80 éoliennes, espacées d’un kilomètre, mesureront 180 m de haut.
  • 20 % de l’électricité de la Loire-Atlantique devrait être fournie par le parc à partir de 2022.
Infos

Pierre Laisne
tél. 02 28 54 99 44
laisnep@saint-nazaire-tourisme.com

Ajouter un commentaire