On a sucré la mer

375
octobre 2019
Ces plaques immergées dans le golfe de Gascogne permettent d’échantillonner les polluants. Des édulcorants de synthèse ont été détectés.
Ekaitz Erauskin - Azti

Des polluants et des sucres artificiels sont détectés en haute mer.

Les rivières sont contaminées par des produits d’origine humaine. Mais comment évaluer la présence au large des polluants qui pro-viennent de l’embouchure des fleuves ?

Le chimiste Luca Nizzetto, de l’Institut norvégien pour la recherche sur l’eau, s’y est intéressé dans le cadre du projet Jerico-Next. Ce programme scientifique européen1, coordonné par l’Ifremer Brest, vient de se terminer. Résultat : des pesticides, des produits pharmaceutiques et un édulcorant ont été...

Claire Guérou

Ajouter un commentaire

L'ACTUALITÉ