Portraits

Sébastien Hervé
ANNE-MARIE TREGUIER
60 ans
Océanographe et directrice de l’école universitaire de recherche Isblue(1) à Brest.

« Sacrifier l’océan serait une catastrophe »

1

Qu’auriez-vous fait si vous n’aviez pas été chercheur ?

Comment aurais-je fait pour ne pas l’être ? J’ai toujours voulu être chercheuse depuis l’âge de dix ans. J’étais passionnée par l’astronomie, la physique, les sciences naturelles… Finalement, je n’ai jamais imaginé faire autre chose.

Interviewé par
Marion Guillaumin

Ajouter un commentaire