Plastique : l’art et les sciences s’en mêlent

Actualité

N° 391 - Publié le 24 août 2021
OCEANOPOLIS

Magazine

4259 résultat(s) trouvé(s)

 

Plastik panic dans l’océan ! C’est le nom de la nouvelle exposition1 de photographies grand format organisée à Brest. Ordonnés le long d’une promenade avec vue sur la rade2, les clichés sensibilisent les passants à la pollution plastique. Fruit d’une collaboration entre Océanopolis et le Laboratoire des sciences de l’environnement marin3, les photographies choisies touchent la sensibilité artistique de chacun tout en racontant les sciences. « Les panneaux illustrent les recherches menées sur les plastiques visibles mais aussi sur les 90 % dominants, ceux qui sont invisibles et insidieux », explique Lionel Feuillassier, médiateur scientifique à Océanopolis. Les deux dernières photographies de la promenade mettent en avant les solutions existantes pour contrer cette pollution et soutenir les actions en faveur d’une sobriété d’usages et d’une consommation responsable. « Il y a aussi un panneau qui dévoile le travail chorégraphique d’une lycéenne construit autour du plastique. » L’exposition rend ainsi visible l'approche artistique et scientifique de différentes générations unies face à la pollution plastique en mer. À découvrir jusqu’au 7 novembre.

 

Notes
1. Gratuite et accessible à tous.
2. Au port de plaisance du Moulin Blanc, proche de l’entrée d’Océanopolis.
3. Situé à Plouzané, près de Brest.

PAULE-ÉMILIE RUY

TOUTES LES ACTUALITÉS

Abonnez-vous à la newsletter
du magazine Sciences Ouest

Suivez Sciences Ouest