Chimie : ça bouillonne à Carhaix

DR - Les rencontres Chimie et terroir accueilleront les scolaires et le grand public.

Rencontres avec les chercheurs du 23 au 25 mai

Savez-vous par quels processus chimiques on fabrique de la bière ou un kouign-amann ? Un sac à main à partir d’une peau de poisson ? Du 23 au 25 mai, la chimie envahit l’Espace Glenmor à Carhaix, pour la 11e édition des rencontres Chimie & terroir, organisées par la Maison de la chimie.

« La chimie peut être responsable de certains problèmes, mais elle peut aussi en réparer », explique Patrick Bauchat, correspondant breton de la commission organisatrice(1) et maître de conférences à l’ISCR(2) à Rennes. Et surtout, la chimie est partout ! Dans les œufs de poules et les perles des huîtres, les algues, les fruits, les bonbons. Ou encore, dans la fabrication du beurre ou le blanchiment du papier.

Des molécules changent de couleur

 « Nous allons montrer que des molécules peuvent changer de couleur, en fonction de ce qu’on y ajoute. Ou comment se fabrique l’alcool. Nous comparerons les différentes définitions du sucre, pour le cuisinier, le biologiste ou le chimiste. » Au total, 40 chercheurs et techniciens animeront chaque jour une vingtaine d’ateliers.

Le public pourra participer aux expériences. « Je tiendrai un stand sur l’extraction des molécules et les fake news, poursuit Patrick Bauchat. Car il peut être dangereux d’extraire une molécule simplement en se basant sur une vidéo sur Internet ! Nous allons faire infuser du thé. Selon l’eau utilisée, ce ne sont pas les mêmes molécules qui sont extraites. Le public pourra goûter et se rendre compte que l’un des thés est bon, mais l’autre est trop amer. D’où l’intérêt d’ajouter du lait. »

Les deux premiers jours seront réservés aux scolaires à partir du CE2. « Pour l’instant, 800 élèves sont inscrits sur les deux jours. Certaines années, ils étaient 1500. À la fin de la journée, nous étions lessivés ! C’est tellement plus facile de parler à un spécialiste plutôt qu’à un novice. » Le troisième jour sera ouvert à tous les âges.

 

(1) La commission “Chimie et société” de la Maison de la chimie, présidée par Lydie Valade, organise ces rencontres tous les ans avec les correspondants régionaux, ici Patrick Bauchat, Nathalie Cosquer et Françoise Conan, enseignantes-chercheuses à l’Université de Bretagne occidentale.

(2) Institut des sciences chimiques de Rennes.

Infos

Pour en savoir plus : www.chimieetsociete.org

Renseignement(s)

Ajouter un commentaire